«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Des mauvais comportements urbains

Des pétrolières malpropres

Corrigeons ces salopes

Tribune libre de Vigile
vendredi 7 avril
208 visites 1 message

Des pétrolières malpropres

Nos chères pétrolières qui, depuis leur présence parmi notre société propre, n’ont jamais été des exemples de propreté ainsi que de respect envers l’environnement. Croyez-vous vraiment que cela changera bientôt ? Ouf ! Tout un programme en vue !

Le problème ne date pas d’hier, nous savons tous que les pétrolières, par l’entremise de leurs stations d’essence fermées sur des terrains vacants fortement contaminés, quittent en mauvais citoyen corporatif. Rien de moins que des salopes. La loi provinciale leur permet un tel affront envers les villes et les municipalités ! Est-ce normal encore en 2017 ? NON !

Bref, elles polluent généreusement mais ne nettoient pas leur terrain avant de partir. Y a-t-il plus malpropre en ville ? Pas surprenant que ces terrains demeurent vacants pendant des années car la décontamination sera l’apanage du futur propriétaire ou promoteur d’un projet sur ce terrain. Entre vous et moi, cela ajoute des coûts importants au futur propriétaire ou promoteur.

Bien sûr, dans leurs publicités, on nous vante une essence propre qui nettoie votre moteur, on désire vous en donner plus pour votre argent, on vous charme, on vous aime tant mais on hésite jamais à vous taper sur le portefeuille en augmentant le tarif du litre d’essence à la pompe à chaque occasion ; c’est paradoxal !

De ces faits, si nous visitons les coulisses des pétrolières ainsi que leurs sites d’exploration pétrolière et gazière, ils sont visiblement des sociétés malpropres sans responsabilités environnementales, seul le profit compte. Qui les mettra sur le chemin de la propreté ?

Commentaires

  • yves corbeil, 7 avril 21h46

    Moi je serais plus porter à blâmer les innocents qui gouvernent ici depuis toujours. La maudite manie de se mettre à genoux devant ces donneurs d’ouvrages.

    Tant que nous ne serons pas maître chez nous, on continuera à subir toutes ces incohérences gouvernementales. Car toutes ces industries fonctionnent avec les lois que nos marionnettes au pouvoir leurs ont servit sur un plat d’argent. Penser le contraire est une erreur et compter sur la conscience des industriels, c’est une lubie mondialiste.

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
13 530$  23%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 19/09 Alain Tousignant: 5$
  • 16/09 François-Luc Valiquette: 5$
  • 15/09 André Thibault: 5$
  • 13/09 Robert Lecompte: 5$
  • 6/09 André Lafrenaie: 25$
  • 6/09 Georges Le Gal: 100$
  • 4/09 André Gignac: 50$
  • 3/09 Maxime Boisvert: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités