«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Des excuses du député André Boulerice

mercredi 26 janvier 2011

26 janvier 2011

Monsieur Paul Bégin
Ancien ministre

Monsieur le Ministre,

Éloigné de la politique et de l’actualité québécoise depuis mon retrait de la vie publique
en 2005, un ami a attiré récemment mon attention quant à votre travail au sujet de la
motion de blâme adopté(sic) par l’Assemblée nationale à l’encontre de certains propos de
Monsieur Yves Michaud, tenus il y a déjà plus de dix ans.

Les récents articles de journaux québécois que j’ai pu consulter sur internet disent que
vous avez essayé de contacter les élus qui ont voté cette motion. Informé de votre
démarche, je tiens à vous transmettre ce qui suit.

À l’époque, on nous a rapporté des propos inacceptables traitant de matières très
sensibles et qui, par le passé, avaient profondément entachés(sic) notre formation politique. Il
appert, des différents documents portés à ma connaissance, que les propos de M.
Michaud avaient été inventés ou interprétés vraisemblablement dans le but de tromper ou
de provoquer une vive réaction émotive. L’opposition libérale d’alors ou certains de ses
affidés a (ont) vraisemblablement agi par intérêt bassement partisan. On disait de
Talleyrand que « l’ambition se nourrit des matières les plus viles comme des plus
nobles », il en est de même des fédéralistes dans leur quasi-haine des indépendantistes.

J’assume ma responsabilité dans la présentation de la motion incriminée et je présente par
cette lettre mes excuses à Monsieur Yves Michaud. Quant aux élus « libéraux », le
discrédit général au Québec à leur égard est déjà sanction.

Je vous prie de bien vouloir transmettre copie de ce message à Monsieur Michaud et de
lui demander de le considérer comme lui ayant été adressé personnellement.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’assurance de mes sentiments distingués.

 Andre Boulerice -

Ancien ministre et député de Sainte-Marie-Saint-Jacques (1985-2005)

Suggérer cet article par courriel
Affaire Michaud 2000-2011

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
12 925$  22%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 23/08 Michel Tremblay: 5$
  • 23/08 André Lepage: 5$
  • 23/08 Éric Haddad: 5$
  • 22/08 Pierre Cournoyer: 50$
  • 21/08 Gilbert Paquette: 10$
  • 20/08 Marius Morin: 25$
  • 20/08 Jean Lussier: 5$
  • 20/08 Carole Smith: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités