«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Suivi des partis québécois

Demande à voir aux sites Web

Majeurs et mineurs

Tribune libre de Vigile
dimanche 3 avril 2016
256 visites 4 messages

Le 4 mars dernier, je présentais ici ailleurs un premier exposé de l’évolution de la demande des internautes aux sites web de 5 partis politiques québécois par rapport à celle faite aux 20 millions de sites les plus fréquentés au monde. Cette demande est estimée par Alexa, un producteur et pourvoyeur de métriques et d’analytiques sur l’achalandage à Internet.

J’explore depuis bientôt 10 ans ce pourvoyeur en développement technologique, aventure commencée pour le suivi de Jean-François Lisée, Joseph Facal, Joanne Marcotte et d’autres après les radios et télés de gens aux vrais affaires, aux bénéfices ou/et dépends des gens de notre État-province en passage laborieux mais légitime à État-pays.

Positions de la demande aux partis le 31 mars

Le premier février 2016, le PQ était en tête pour cette demande d’information politique au Québec, dans les rangs 937 mille, suivi loin derrière du PLQ dans les 1,718 million, de la CAQ dans les 2 millions, de QS dans les 3 et d’ON dans les 5.

Le premier mars, le PQ était encore en tête mais en fort recul dans les rangs 1,436 million. Malgré un léger recul, le PLQ s’en était vu rapproché dans les rangs 1,815 million ; la CAQ accusait un fort recul aux 3,431 millions, QS un faible recul sur la CAQ à 3,786 millions et ON un fort écart de tous aux 7,162 millions.

le 31 mars, le PQ a encore reculé. Il se situe maintenant dans les 1,703 millions. Le PLQ est visible dans ses miroirs dirait Pierre Houle aux 1,815 millions. QS avancé aux 3,361 millions a doublé la CAQ reculé aux 3,616 millions. ON demeure dernier en recul aux rangs 9,880 millions.

Ce mois-ci au quotidien, le 23, la demande au PLQ a été plus forte qu’au PQ, à 1,900,691 contre 1,999,875. Le 27, le PQ a repris la tête à 1,824,679 contre 1,892,237. Le 17 mars, la CAQ en fort recul de 3,267,287 à 3,501,386 sur la veille est passée derrière QS à 3,334,576. Le 5 mars, ON a reculé de 7,098,241 à 10,051,144 derrière une faction communiste indépendantiste de QS à 9,073,392.

Du premier au 31 mars, le PQ a reculé de 267 mille positions, le PLQ n’a pas bougé, la CAQ a reculé de 185 mille, QS a avancé de 425 mille et ON a reculé de 2,7 millions. Je rappelle que plus on se trouve dans les rangs élevés en chiffes, plus il est facile de changer fortement de position.

Évolution nette en mars.

Pour le PQ, le recul apparent s’élève à 267 mille positions. Le recul net s’explique par la soustraction de la demande en janvier de l’ajout de la demande en mars, la période d’observation étant de trois mois. Si l’on soustrait le gain de 31 mille positions fait en janvier de la perte de 267 mille rangs faite en mars, l’évolution nette pour le PQ en mars est un recul moindre de 236 mille positions. Au palmarès mondial, je le rappelle. Au palmarès canadien, le recul pour le mois de mars est de 28 mille, de 30 mille à 58 mille.

Pour le PLQ, il n’y a ni gain, ni perte ; pour la CAQ il y a recul de 185 mille position ; pour QS un gain de 425 mille ; pour ON, une perte de 2,718 millions de rangs.

Changement de propos, ma stratégie ? La bonne personne au bon endroit au bon moment et la poésie !

Un jour à la fois. André Breton

Commentaires

  • Robert Lachance, 6 avril 2016 14h38

    En réponse ouverte à Serge Jean,

    Choix musical révisionniste, bébé trouvé comme Moïse après avoir été jeté avec l’eau du bénitié. Pour même prière autrement visuelle, écoutez et voyez cette image femme de Chantal Pary.

    Je trouve inspirant pour un futur hymne national d’amour et d’amitié entre nations plutôt que de croix et d’épées aux rêves dépassés d’une Amérique du Nord britannique à la 1867,1931 et même 1982.

    Davantage inspirante cette chanson de Claude Gauthier beaucoup plus nous tous que moi et l’autre, Le beau voyage.

  • Robert Lachance, 6 avril 2016 08h45

    Autrement dit en graphique,

    Les données utilisées au graphique joint sont les rangs Alexa du dernier jour du mois duquel a été soustrait la variation du mois sortant ; par exemple, la variation du mois de novembre pour février, du mois de décembre pour mars…

    Ainsi, le PQ subit une baisse de demande de fin janvier à fin février et de fin février à fin mars. Il est à # 58,676 au rang mensuel canadien.

    Le PLQ subit une baisse aux mêmes dates de janvier à février mais une hausse de février à mars qui le propulse plus haut qu’en janvier. Il monte presqu’à hauteur du PQ. Il est à peine devant à # 57,610 au rang mensuel canadien.

    Comme le PQ, la CAQ subit une baisse de demande de janvier à février et de février à mars, à moindre hauteur. Sa demande est trop faible pour lui mériter un rang mensuel canadien.

    Comme le PLQ, QS subit une baisse de janvier à février mais une hausse de février à mars sans rejoindre son niveau de janvier. Le 1 avril, QS a monté de 3,361 à 3,229 millions ; le lendemain, à 2,461 millions. Il a maintenant un rang mensuel canadien, le # 105,516. Ce parti est maintenant en meilleure position que le 3 janvier.

    ON s’élève grandement de janvier à février et chute profondément de février à mars.

    Chez les partis mineurs, le Bloc pot est dans les rangs 13 millions fin janvier, dans les 6,7 millions fin février et dans les 4,7 fin mars. Ça le situe derrière QS et devant ON au 31 mars.

    Équipe autonomiste est dans les # 5,775 millions le 31 janvier, 5,192 fin février et 12,157 millions le 31 mars, en baisse.

    Le Parti conservateur du Québec - Équipe Adrien Pouliot est loin derrière est stable, dans les 17,8 millions fin janvier, dans les 17,7 fin février et dans les 18,1 le 31 mars. Il avait disparu du palmarès du 22 décembre au 5 janvier pour insuffisance de demande (IDD).

    Le Parti vert du Québec est dans les # 9,163 millions fin janvier, recule dans les 13 millions le 11 février et disparait du palmarès le lendemain.

    Parti équitable, IDD, disparu le 25 janvier ;
    Parti nul, IDD, disparu le 25 janvier ;
    Parti indépendantiste, IDD depuis 6 mois ;
    Parti Marxiste-léninisme du Québec, IDD depuis 6 mois ;
    Sans parti - Citoyens - constituants, IDD depuis 6 mois.

    Absence de site : Nouveau Parti démocratique du Québec, Parti travailliste du Québec, Parti unité nationale.

  • Robert Lachance, 4 avril 2016 10h00

    Pour les « visuels » on peut croire qu’une image vaut mille mots. Ça m’épargne d’en écrire des centaines, ça vous épargne d’avoir à en lire autant. Soyez créatifs, Paul et Paul aiment ça. Paul et Paul, c’est pour Paul Journet et Paul Saint-Pierre Plamondon et non Ding et Dong ou Papa et Maman de La petite vie dont les noms des personnes se sont échappés de ma mémoire vive.

    Vous trouvez au tableau en dessous les rangs Alexa publiés le dernier jour du mois ou proche d’octobre 2015 à mars 2016. en haut, ils ont été resserrés par division par 1000 puis extraction de la racine carré. Ça fait ressortir les différences sans changer les directions. Ils ont été rendu négatifs pour qu’un gain d’achalandage se trace en montant et une perte en descendant.

    La demande à voir aux sites en août, septembre et octobre a été hautement plus forte que celle en janvier, février et mars pour tous les partis.

    L’automne a été profitable aux indépendantistes, PQ et surtout ON mais pas QS. Par contre, ce parti est le seul à avoir obtenu un gain en janvier, février et mars (JFM).

  • Serge Jean, 3 avril 2016 15h24

    Choix musical plutôt inattendu, très beau et qui montre, que nous ne sommes certainement pas des barbares, dans notre grand désir d’autonomie, de justice et d’amour.

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
1 215$  2%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 18/02 Monique Chapdelaine: 100$
  • 18/02 Mario Fortin: 5$
  • 18/02 Germain Gauvin: 100$
  • 14/02 André Bouchard: 50$
  • 13/02 JRM Sauvé : 175$
  • 13/02 Robert Lecompte: 5$
  • 13/02 Laurent Chabot: 10$
  • 13/02 Gilles Thouin: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités