«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

« M. Couillard a tenu des propos tout à fait dégueulasses et il devrait s’excuser d’avoir sali la réputation du Québec et des Québécois »

Une Québécoise juive indignée

Couillard banalise le nazisme

Des accusations infâmes et indignes

Tribune libre de Vigile
jeudi 13 avril
3 993 visites 21 messages

Pour peu qu’on respecte le sens des mots, on ne devrait pas utiliser à la légère des expression comme « racisme systémique », ni des mots comme « négationnisme ». 

L’Allemagne nazie pratiquait le racisme systémique en maltraitant les Juifs, en les considérant comme des êtres inférieurs, en les excluant de nombreuses professions, en vandalisant leurs commerces, etc.

C’était là un prélude à l’Holocauste. Comment M. Couillard peut-il froidement accuser la société québécoise de pratiquer le racisme systémique ? Ces accusations sont tout à fait RÉPUGNANTES. 

De nos jours, ceux qui pratiquent le négationnisme sont ceux qui nient systématiquement le génocide des Juifs par les nazis. Comment Philippe Couillard peut-il froidement accuser Jean-François Lisée de pratiquer le négationnisme ? 

M. Couillard a la nationalité française et devrait savoir qu’en France, les négationnistes sont condamnés jusqu’à un an de prison et jusqu’à 45.000 euros d’amende.

En plus d’être infâmes et indignes d’un premier ministre, les accusations absurdes de M. Couillard envers les Québécois banalisent et minimisent ce que le racisme systémique et la Shoah ont été pour les Juifs. (Idem pour ce que l’Apartheid a été en Afrique du Sud, là où le racisme systémique était bel et bien réel.)

De plus, M. Couillard sème et nourrit la haine contre le Québec en accusant les Québécois de pratiquer le "racisme systémique" et en accusant le chef de l’Opposition officielle de pratiquer le "négationnisme".

M. Couillard a tenu des propos tout à fait dégueulasses et il devrait s’excuser d’avoir sali la réputation du Québec et des Québécois.

Hannah Cohen, Montréal

Commentaires

  • Jean-Paul St-Cyr, 25 avril 01h12

    Madame Cohen,

    Je vous remercie pour votre article très intéressant.

    En effet, Couillard banalise effrontément l’expression « racisme systémique » en pointant la société québécoise. Il banalise aussi le « négationnisme » en désignant Jean-François Lisée, et la « radicalisation » en définissant le Parti Québécois. Ces propos sont évidemment malhonnêtes et indignes d’un premier ministre. Il s’agit d’une diabolisation populiste à l’endroit d’un Parti politique légitime et son chef, exactement comme la diabolisation que subit le Front National et Marine Le Pen en France. Ici, Couillard ne démontre que sa petitesse.

    Néanmoins, je constate que l’essentiel de votre argumentation s’articule autour d’un communautaro-centrisme fort discutable. En effet, l’intelligence humaine accompagnée d’une ouverture d’esprit inclusive nous oblige à reconnaître la négation systémique de nombreux autres actes monstrueusement barbares, dont certains se déroulent sous nos yeux, aujourd’hui même. Par exemple, je pense spontanément à l’indicible nettoyage ethnique de la Palestine qui se poursuit encore aujourd’hui après plusieurs décennies. Paradoxalement, la négation et la banalisation du génocide palestinien ne tombe pas sous le coup de la loi, contrairement à l’histoire officielle d’une Shoah dogmatisée.

  • Georges Tremblay, 21 avril 13h21

    "L’Allemagne nazie pratiquait le racisme systémique en maltraitant les Juifs, en les considérant comme des êtres inférieurs, en les excluant de nombreuses professions, en vandalisant leurs commerces, etc." - Hannah Cohen

    Pourquoi les juifs ? Parce-que le judaïsme est lui même un racisme systémique. Une communauté religieuse basée sur le concept de race supérieure ou "élue".

    C’est exactement la même inversion accusatoire de racisme systémique que reprennent des pseudo-représentants de la race islamique "arabe" au Québec.

    Pitou fait comme minou.

    C’est ainsi qu’on se permet d’accuser les Québécois d’être des nazis.

    "Négationnisme" n’est en fait qu’un terme moderne pour "hérésie". Couillard, connaissant bien l’orthodoxie de Lisée, l’a simplement forcé à la déclarer publiquement. Et donc Lisée a du reconnaître la "vérité" d’un racisme systémique pour se défendre d’être "négationniste". Ils sont dans le même camp.

    La commission est donc inutile car c’est une question de déclaration de foi. De deux communautés religieuses qui pratiquent un racisme systémique.

    Hannah Cohen voudrait reconnaître à pitou et interdire à minou. Foi envers le dogme shoatique et hérésie du dogme du racisme systémique.

    Les Québécois, ayant eux-mêmes rejeté leur clergé, sont maintenant "priés" de choisir une nouvelle orthodoxie entre deux communautés religieuses en compétition pour le contrôle de la province et au service d’Ottawa.

    Choisir une nouvelle orthodoxie ou être condamné d’hérésie et être traité de nazis par leurs tribuneaux d’inquisition respectifs.

    La seule solution pour éviter cette division des Québécois par cette guerre de religions est biensûr une laïcité d’État véritable qui décrète ne reconnaître aucune communauté ou institution religieuse et qu’elles sont strictement du domaine civil comme toutes les autres institutions civiles et communautaires. Que donc une charte des droits et libertés des PERSONNES ne reconnaît pas de communauté.

    Ce qui est bon pour pitou est bon pour minou.

  • Georges Tremblay, 21 avril 02h30

    "négationnisme = Doctrine niant la réalité du génocide des Juifs par les nazis, notamment l’existence des chambres à gaz."

    "Doctrine niant le génocide des juifs par les nazis" serait bien suffisant s’il existait des preuves scientifiques issues d’une enquête criminalistiques. Mais il n’en existe aucune.

    Alors ceux qui ont fabriqué ce terme pour une doctrine qui n’existe pas, on été obligé de rajouter "réalité" à génocide comme si celà suffisait pour lui mettre de la substance physique.

    La même astuce infantile est appliquée à "chambres à gaz" pour tenter de leur donner une "existence".

    Le même langage utilisé par ceux qui défendent les miracles ou les apparitions de soucoupes volantes.

    On fait une "doctrine" de la négation car la négation en elle même ne peut-être que celle de preuves concrètes. On nie les preuves de quelque chose.

    Lorsque sans preuve concrète on est réduit à des mots, alors on est dans le domaine de la croyance. La "réalité" et "existence" d’un Dieu ou un Diable.

    La chasse aux sorcières.

  • Hannah Cohen, 17 avril 12h25

    @ dcembre, 17 avril 08h10 :

    négationnisme = Doctrine niant la réalité du génocide des Juifs par les nazis, notamment l’existence des chambres à gaz.
    http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/négationnisme/54062

    Le négationniste Robert Faurisson à nouveau condamné ...à 10 000 euros d’amende...
    http://www.ledauphine.com/france-monde/2016/11/23/le-negationniste-robert-faurisson-a-nouveau-condamne

    [2015] ...Vincent Reynouard ... condamné ... pour [avoir contesté] l’extermination des juifs ... Déjà condamné en 2007 pour des faits similaires, il écopait alors d’une peine de 2 ans de prison ferme...
    http://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/condamne-pour-negationnisme-vincent-reynouard-en-appelle-au-conseil-constitutionnel-824465.html

    Parmi les négationnistes condamnés comme tels en France, on note Vincent Reynouard, Jean Plantin, Robert Faurisson, Georges Theil,
    Roger Garaudy.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Négation_de_la_Shoah

    [tout comme les Frères musulmans,] l’Égypte, le Qatar et l’Arabie saoudite encouragent tous la négation de la Shoah et protègent les négationnistes de l’Holocauste.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Négation_de_la_Shoah

  • dcembre, 17 avril 08h10

    Ce n’est pas le négationnisme qui est condamné mais bien le "révisionnisme".

    Ce n’est pas du tout la même chose car des gens sont emprisonnés pour avoir revu et corrigé l’histoire que des historiens officiels au service des gagnants ont écrit.

  • stephane, 16 avril 09h56

    Bravo ! Mme Cohen.

  • K. Boulanger, 13 avril 23h35

    _


    Il accuse les ’’Québécois de pratiquer le "racisme systémique’’.
    _
    _
    Que dire de la colonie Britannique canadienne, alors :

    Confronting Painful Pasts : Canada, Great Britain, and the United States (U)

    The pursuit of Nazi war criminals and collaborators in the West had been an on
    and off process since the 1980s. In Canada, two undercover reporters from the Jérusalem Post posed as researchers and interviewed suspected war criminals in 1996. The paper’s articles led to a television special in Canada the following year discussing what Bernie M. Farber called Canada’s "dirty little secret." According to the Simon Wiesenthal Center, Canada had become the home of as many as 3,000 war criminals, half of whom were still alive in the late 1990s.

    The Canadian Government had a poor record in terms of investigating and prosecuting these individuals, many of whom had Eastern European backgrounds. By 1997, the Canadians had only brought charges against one man for killing more than 8,000 Jews ; the case dissolved when the suspect died just as deportation hearings commenced in British Columbia. Only two other men had been deported from Canada for war crimes in 1982 and 1993.

    In the early 1980s, the Canadian Government had launched a major effort to
    identify war criminals in the country. Delays in the legal procedures doomed that effort and not until the mid-1990s did Canada embark upon a reinvigorated strategy, including toll-free telephone numbers, to pinpoint war criminals. 66 Budget cuts in the Canadian office responsible for war crimes investigations also undermined that effort.

    In 1997, the Canadian Government announced that it had employed Neal M. Sher, OSI’s former director, to beef up Canada’s War Crimes Unit. Five years later, in May 2002, Canadian authorities arrested Michael Seifert, who had been convicted by an Italian court in 2000 for his participation at a German concentration camp near Bolzano, Italy. Justice officials, however, warned that extradition proceedings could be quite lengthy.

    Anthony DePalma, "Canada Called Haven for Nazi Criminals," New York Times, 3 February 1997, p. A6.

    September 2002, Denis Coderre, the Immigration Minister, asked for a review of Canada’s policy of deporting elderly Nazi war criminals. A subsequent review stated, "despite the increasing difficulty of pursuing World War II cases, there is no strong rationale at this point in time for either eliminating or formally reducing the priority of the World War II component of the program."

    SECRET
    DRAFT WORKING PAPER

    Efforts to track down war criminals and collaborators in the United Kingdom
    have also met with mixed results. Until the passage of a controversial War Crimes Act in 1991, the British Government could not prosecute individuals who were not British subjects if they had committed crimes outside of Great Britain. Consequently, war criminals lived peacefully in the United Kingdom until the first case in 1995.
    _

    Pres. Bill Clinton discovered this in the summer of 1993 when he nominated Army Gen. John Shalikashvili for the position of chairman of the Joint Chiefs of Staff. Shortly after Clinton hailed Shalikashvili’s rise to the nation’s highest military rank from his humble immigrant background, the Simon Wiesenthal Center announced that the general’s father had actually been an officer in a Georgian Waffen SS unit.

    Source : https://cryptome.org/2016/01/cia-nazi-collaboration.pdf

    DRAFT WORKING PAPER
    Eagle and Swastika :
    CIA and Nazi War Criminals and Collaborators (U)
    Kevin Conley Ruffner
    DECLASS IF I ED AND RELEASED BY
    CENTRAL INTELLIGENCE AGENCY
    SOURCES METHOOSEXEMPT ION 3020
    VAN WAR CR IMESOISCLOSURE ACT
    DATE 2007
    History Staff
    Central Intelligence Agency
    Washington, DC
    April 2003

  • eric neron, 13 avril 18h59

    Quel pourcentage de vote ce tr d c à t’il reçu pour nous traiter delà sorte ?????

  • Fernand, 13 avril 16h56

    Couillard devrait s’excuser d’exister.

  • René Marcel Sauvé, 13 avril 10h57

    Quand inconscience rime avec incompétence et comme quoi un doctorat de médecine n’est pas une préparation pour la politique. En Russie, il faut sept ans d’entraînement avant de devenir clown dans un cirque. Il en faudrait bien davantage avent de devenir chef d’État, y compris gouverner une province d’Empire reconnue nation et en voie de devenir un État.

    Pitoyable.

    JRMS

  • RenéP., 13 avril 10h31

    Monsieur Yves Corbeil,

    en effet, quel imposteur que ce Couillard qui tient, contre la volonté majoritaire des Québécois, le poste de ¨Premier Ministre¨ du Lieutenant-Gouverneur of Her Majesty
    Elisabeth the Second of England.

    Par son influence, il induit les instances qui lui sont soumises, à abuser, sans ressentir aucune culpabilité, les citoyens que nous sommes. Si le Chef le fait, pourquoi les subalternes (corps et administrations publiques) ne le feraient-ils pas ?

    RenéP.

  • RenéP., 13 avril 10h13

    Merci Mme Cohen de dénoncer ce premier ministre infâme. Vous dévoilez très bien qui il est fondamentalement. Bravo !

  • RenéP., 13 avril 10h10

    Bonjour monsieur Georges Tremblay !

    Très bien songé votre commentaire vidéo. J’espère que vous en produirez d’autres et que vous en profiterez pour faire connaître qui vous êtes, votre curriculum vitae, vos intérêts, etc... Bravo !

    RenéP.

  • Jean Claude Pomerleau, 13 avril 09h53

    Couillard « souffle sur les braises de l’intolérance » , celle-ci dirigé contre le Québec tout entier, dont il est le Premier ministre.

    Vivement 2018.

    Jean Claude Pomerleau

  • yves corbeil, 13 avril 09h36

    Et j’ajouterais à mon dernier commentaire ; si le gouvernement commençait à s’occuper des nouveaux arrivants au départ, à les franciser, à les aider à se trouver un emploi, à valider leurs diplômes et leur dire que pour être heureux dans leur nouveau environnement, il faut accepté la nouvelle société qui t’accueille avec ses us et coutumes qui diffèrent du pays que tu as quitté.

    Il y a des limites à se laisser culpabiliser quand c’est Couillard et ses libéraux qui sont responsables de tout ce marasme et à leurs habitudes, ils blâment tous le monde sauf eux et tournent cela à leurs avantages.

    C’est du Québec ’’bashing’’ ça Couillard, comment est-ce que la population peut tolérer vos bassesses encore longtemps. Et surtout comment peut-on encore tolérer que des médias continuent à jouer la même ’’game’’ avec les libéraux.

    On a le dos large mais il y a des limites à ce faire traité de la sorte.

  • J.-G. Tremblay, 13 avril 09h14

    Oui, bon video M. Corbeil.
    En voici 2 autres.

    L’angleterre et l’ami Blair arment les NAZIS kosovars :

    Britain’s Collaboration with pro-Jihadist Forces in Kosovo

    ’’...Islamist militants, working alongside the British-supported KLA, essentially took on the role of Western proxies, carrying out some of the dirty work that NATO could not.’’ :

    https://www.youtube.com/watch?v=UMGkZL93RV8

    https://theremustbejustice.wordpress.com/2016/11/23/britains-collaboration-with-pro-jihadist-forces-in-kosovo/

    Britain’s Collaboration with pro-Jihadist Forces in Kosovo

    M. John Kerry, qu’on a accueilli récemment au Québec, arme les NAZIS kosovars :
    _

    ’’Be Not Afraid, For You Have Sons in America’’
    THE BROOKLYN CONNECTION

    https://www.youtube.com/watch?v=Q1uJ_TF30-M

  • yves corbeil, 13 avril 08h59

    Il faudrait faire la différence entre discrimination et racisme, le sens des mots.

    Il existe de la discrimination dans notre société et ils doivent s’en occuper mais du racisme systémique, ils poussent un peu loin avec les métaphores spectaculaires le Couillard.

    Discrimination ; Fait de distinguer et de traiter différemment (le plus souvent plus mal) quelqu’un ou un groupe par rapport au reste de la collectivité ou par rapport à une autre personne : Le sexisme est une discrimination fondée sur le sexe. Discrimination raciale.

    Racisme ; Idéologie fondée sur la croyance qu’il existe une hiérarchie entre les groupes humains, les « races » ; comportement inspiré par cette idéologie. Attitude d’hostilité systématique à l’égard d’une catégorie déterminée de personnes : Racisme antireligieux, antiislamiste.

    Si on prends le milieu du travail, qui est-ce qui est réticent à engager des étrangers, les francos, les allos ou les anglos. Quel pourcentage avant d’accuser systématiquement les québécois d’être racistes.

  • yves corbeil, 12 avril 23h34

    Très bon vidéo M.Tremblay.

  • J.-G. Tremblay, 12 avril 20h43

    M. le docteur veut-il :

    1. Nous expliquer pourquoi le Canada appuie l’indépendance du Kosovo, donc l’indépendance des Ustashas (NAZIS) ? :

    Toronto - Scott Taylor speaks about Kosovo - March 1, 2008

    https://www.youtube.com/watch?v=ZNG0bI0kTFM

    2. Pourquoi le Canada aide-t-il des groupes néo-nazis en Ukraine, et ce depuis que Michaelle Jean y est allée en ’’mission diplomatique’’ ?

    ’’After standing arm-in-arm with neo-Nazis in Ukraine and praising them as “freedom-lovers,” Baird’s overly simplistic, Hollywood-style Good versus Evil view of the world repeatedly made him look like a buffoon on the international stage.’’

    Baird’s Legacy

    http://espritdecorps.ca/mcnaught/2015/4/1/bairds-legacy

    ’’The Harper government made assurances that Canadian soldiers deployed to train the Ukrainian military would not help neo-Nazis. However, once the Ukraine government formally accredited these volunteer militias into the national guard, those lines have been blurred.’’

    ON TARGET : Ukrainian situation slipping under radar in West

    http://espritdecorps.ca/on-target-1/2016/3/8/on-target-ukrainian-situation-slipping-under-radar-in-west

    _

  • yves corbeil, 12 avril 18h37

    Philippe Couillard l’Imposteur ;

    Celui qui trompe, qui abuse autrui par des mensonges, de fausses promesses, dans le but d’en tirer un profit matériel ou moral.

    Celui qui cherche à abuser autrui sur sa propre personne, en feignant les apparences de la vertu, de la sagesse, de l’intégrité, du savoir.

    La fantaisie et la volonté étant prises partout pour arbitres à la place du raisonnement et des faits, il a été impossible jusqu’à ce jour de discerner le charlatan du philosophe, le savant de l’imposteur (Proudhon, Propriété,1840, p. 199)

    C’est ainsi qu’on trouve chez La Rochefoucauld, La Bruyère, Kant, toute une théorie de la contrefaçon morale : les actes « conformes au devoir » imitent ce qu’on peut imiter, attrapent ce qu’on peut attraper, une ponctuation par ici, un pas de danse par là, des intonations, des mines contrites et des simagrées ; l’imposteur à cet égard n’est rien d’autre qu’un singe. Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957, p. 28.

    Qu’un homme soit sans foi, trahisse sa parole, S’enrichisse aux dépens des gens simples qu’il vole, Qu’habile à manier des chiffres imposteurs, Il soit le plus fripon des grands spéculateurs (Ponsard, Honn. et argent,1853, I, 3, p. 18).

    Tartuffe Couillard ;

    Personnage pétri d’hypocrisie. Nous avons bien encore par-ci par-là quelques tartufes, mais dans le monde, le nôtre, la religion n’en fait plus, c’est un masque qu’elle a laissé à la politique (Bayard, Mari camp., 1844, III, 8, p. 515)

    Ce n’est pas qu’un vrai chrétien puisse ressembler, même de loin, à l’imposteur de Molière ; mais d’un Tartuffe à demi sincère, nous devrions toujours avoir l’image présente, pour nous tenir sur nos gardes (Mauriac, Journal 1,1934, p. 82).

  • Georges Tremblay, 12 avril 15h27

    Mon commentaire en vidéo :

    https://www.youtube.com/watch?v=oup3Zmkhg9s

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Gouvernement Couillard
Le commencement de la fin

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
12 860$  21%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 21/08 Gilbert Paquette: 10$
  • 20/08 Marius Morin: 25$
  • 20/08 Jean Lussier: 5$
  • 20/08 Carole Smith: 5$
  • 19/08 Alain Tousignant: 5$
  • 18/08 Laurent Chaubart: 10$
  • 17/08 Anonyme: 50$
  • 17/08 Henri-Paul Simard: 25$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités