«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Quand le nationalisme canadien se conjugue à la vente de drogue, les patriotes québécois ont soudain toutes les raisons du monde de boycotter massivement l’ entreprise canadienne qui exploite ce filon.

Le « pot » déjointé

Colonial Culture - La drogue canadienne envahit le Québec

Le Québec se fait une fois de plus enfumer à l’anglaise

Chronique de Philippe Plamondon
samedi 17 décembre 2016
999 visites 4 messages

C’est ces jours-ci qu’on annonçait l’ouverture de plusieurs boutiques offrant de la marijuana récréative au Québec. Derrière cette initiative de la compagnie Cannabis Culture se trouve le Britanno-Colombien et ultralibéral Marc Emery. Sa femme et lui étaient d’ailleurs présents pour l’ouverture - en anglais SVP ! - de leurs huit boutiques montréalaises.

Comment se fait-il que le roi du cannabis dans le ROC puisse débarquer à Montréal et y ouvrir huit boutiques illégales tout en méprisant ouvertement la seule langue officielle du Québec ?

Dans les faits, la situation du Québec diffère à plusieurs égards de celle de la C.-B. (ce que ne semble pas ignorer cette petite racaille canadienne). D’abord, la Colombie-Britannique possède depuis quelques années une infrastructure qui traite de manière industrielle la culture de la marijuana, ce qui n’est pas le cas du Québec. Dans les circonstances, l’objectif des Emery est d’inonder le Québec de la mauvaise marijuana de C.-B. alors que plus de 90% des produits vendus dans les boutiques de Montréal proviendront de l’Ouest. Encore une manière pour Ottawa de nous siphonner des milliards en taxe qui disparaîtront dans la « brume fédérale » !

Non seulement les individus de Cannabis Culture semblent totalement déconnectés de la réalité du Québec, mais ils réaffirment le stéréotype voulant que les Anglais aiment ça nous montrer comment ça marche la business ! En bon héritier de la condescendance coloniale, ces derniers considèrent que les Québécois sont trop stupides pour se louer un local rue Saint-Denis afin d’y placer du pot dans des pots Mason sur un comptoir.

Ô Anglais, merci encore de venir nous éclairer dans notre ignorance ! Le Québec, cette réserve de francophones stupides ignorant les forces du marché, doit être civilisé. Marc Emery ne peut pas cacher son vieux fond de cuve anglo-protestant méprisant les Canadiens français.

Que nous soyons pour ou contre la décriminalisation ou la légalisation de la marijuana au Québec, tous les changements de législation devraient être patriotiques, nationalistes et seulement dans l’intérêt du peuple québécois. Des compagnies qui débarquent en se foutant de nos lois linguistiques, civiques et criminelles, devraient être sorties du Québec à coup de pied dans le cul.

Parlant de crime organisé, j’ai tendance à croire que ces mondialistes enivrés ne connaissent rien à l’histoire du crime organisé québécois. Considérant les retombés économique que les institutions criminelles récoltent de cette vente, je ne suis pas certain que les policiers soient les seuls à observer leurs faits et gestes.

Une chaîne de boutiques organisée qui vend du pot, au Québec, nous appelons ça du crime organisé ! Et ce n’est certainement pas des arnacho-capitalistes à l’hygiène douteuse de Colombie-Britannique qui vont venir faire la loi au Québec. Imaginer que ce clown et son équipe criminogène puissent en toute impunité bafouer les lois québécoises est plus que révoltant, c’est indécent.

Quand le nationalisme canadien se conjugue à la vente de drogue, les patriotes québécois ont soudain toutes les raisons du monde de boycotter massivement l’entreprise canadienne qui exploite ce filon.

Commentaires

  • robert Landry, 5 janvier 09h53

    Nous ne sommes pas envahi par les anglais, nous sommes tout simplemet
    trop lent. Pendant que nous réfléchissons, les hommes d’affaires prennent des
    décisions d’affaires.

  • yves corbeil, 18 décembre 2016 10h56

    Est-ce qu’il y a encore quelqu’un qui gouverne au Québec ou sommes-nous simplement les laissés pour compte de ce Pays dénaturer au profit du profit sans morale ni éthique. C’est pour quand les bordels de l’état pour combattre le crime organisé.

    J’espère que la communauté Autochtone en fera le commerce sur ces réserves, juste pour voir comment nos imbéciles qui vont rendre ce commerce légal vont réagir sur les territoires ou ils n’ont aucune juridiction.

    Notre société est vraiment dirigé par des malades de cash pour se lancer dans cela avec zéro préparation après que le comique qui a pris le pouvoir à Ottawa se soit prononcer en campagne électoral.

    Il y a bien du monde qui ont voté pour Trump en croyant qu’il ne ferait pas tout ce qu’il a dit...même chose au Canada.

  • yves corbeil, 18 décembre 2016 10h44

    Merci M.Plamondon,

    Joyeux Nöel et Bonne Année Mme Vallée

    Joyeux Nöel à tous le monde.

  • Marie-Mance Vallée, 18 décembre 2016 07h04

    Tout à fait d’accord avec vous, M. Plamondon.

    Joyeuses Fêtes à tous !

    Marie-Mance Vallée

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Actions concertées contre les ambitions nationales du Québec
Éradiquer tout signe de l’existence d’une société distincte

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
8 690$  14%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 24/05 Françoise Simard: 25$
  • 23/05 Jose Almeida: 40$
  • 22/05 Nicole Hamel : 50$
  • 22/05 Pierre Bourassa: 20$
  • 10/05 Pierre Vachon : 100$
  • 8/05 Normand McCluskey: 5$
  • 8/05 Pierre Renaud: 30$
  • 8/05 Gilles Thouin: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités