«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Éducation à la sexualité

Chacun son métier...

et les élèves en ressortiront mieux informés sur un sujet aussi délicat

Tribune libre de Vigile
dimanche 16 avril
257 visites

S’il est un sujet qui rend les intervenants mal à l’aise auprès des élèves, c’est bien l’éducation à la sexualité. Et pour cause d’autant plus que le milieu familial aborde ce sujet avec des approches et des contenus différents, ou ne l’aborde tout simplement pas. Le résultat ? Les intervenants responsables de l’éducation sexuelle marchent carrément sur des œufs, continuellement aux prises avec ces différences de connaissances sur le sujet.

Et, pour ajouter à ces difficultés, il n’existe aucun « cours » sur l’éducation sexuelle dans le cursus de l’élève, les apprentissages étant saupoudrés tout au long de l’année scolaire dans les matières obligatoires, telles les mathématiques, le français ou la biologie. Une démarche échevelée, dénuée de toute forme de continuum où la rétention des notions enseignées devient difficilement accessible.

Afin de pallier ces carences, le ministère de l’Éducation a instauré en 2015 un projet-pilote de deux ans dans une quinzaine d’établissements où des enseignants, appuyés par des infirmières ou des sexologues, donnent 5 heures par année d’éducation à la sexualité au primaire et 15 heures au secondaire, un projet qui semble donner d’assez bons résultats, aux dires des intervenants.

À mes yeux, on ne peut pas demander à un enseignant formé pour enseigner quelque matière que ce soit de se transformer en spécialiste de l’éducation sexuelle, des personnes compétentes étant déjà formées en la matière. En termes clairs, chacun son métier et…les élèves en ressortiront mieux informés sur un sujet aussi délicat.

Henri Marineau
Québec

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
13 540$  23%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 21/09 Gilbert Paquette: 10$
  • 19/09 Alain Tousignant: 5$
  • 16/09 François-Luc Valiquette: 5$
  • 15/09 André Thibault: 5$
  • 13/09 Robert Lecompte: 5$
  • 6/09 André Lafrenaie: 25$
  • 6/09 Georges Le Gal: 100$
  • 4/09 André Gignac: 50$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités