«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Campagne d’affichage virulente contre les libéraux

Un ancien felquiste, Rhéal Mathieu, est le chef d’orchestre d’une campagne d’affichage très virulente à l’endroit des députés libéraux à l’Assemblée nationale

lundi 18 octobre 2010

Denis Lessard La Presse (Québec) - Un ancien felquiste, Rhéal Mathieu, est le chef d’orchestre d’une campagne d’affichage très virulente à l’endroit des députés libéraux à l’Assemblée nationale.

La campagne est hébergée par le site souverainiste Vigile.net, que commanditent par des contributions financières quelques députés de Pauline Marois - Bernard Drainville, Louise Beaudoin et Stéphane Bédard, notamment. L’ancien premier ministre Bernard Landry fait aussi partie des donateurs.

Il y a quelques jours, certains députés, dont Alain Paquet de Laval-des-Rapides, Pierre Moreau de Châteauguay et Marguerite Blais de Saint-Henri-Sainte-Anne, ont vu se multiplier des affiches sur les poteaux de leur circonscription.

L’inscription « Votre député a voté contre une enquête sur la CORRUPTION LIBÉRALE » coiffe la photo de l’élu, suivie de : « Il est complice du système. Exigez sa DÉMISSION. »

Rhéal Mathieu explique sa démarche ainsi : « Le PLQ a une mince majorité à l’Assemblée nationale. Douze députés ont une majorité de 316 à 2069 votes dans leur circonscription. Une si mince majorité est facile à retourner dans une élection générale, surtout dans le climat actuel. »

« Plusieurs de ces députés sont actuellement en réflexion pour savoir s’ils vont se coller à John James Charest dans le dossier de l’enquête sur la corruption, sur le gaz de schiste et sur la nomination des juges, ou s’ils vont plutôt penser à leur carrière et prendre leurs distances », ajoute-t-il. M. Mathieu propose donc « de lancer une campagne de propagande pour affaiblir la majorité parlementaire du PLQ à l’Assemblée nationale afin de faire tomber le gouvernement libéral ».

Le modus operandi est suggéré, on propose même la maquette des affiches, celles qui ont été placardées dans les circonscriptions. « Il s’agit de coller une affiche devant le bureau de circonscription du député, puis devant le Jean Coutu le plus proche, les Maxi, IGA, Metro, etc. Si nous réussissons à saper le moral de quelques députés, une réaction en chaîne peut se produire et le gouvernement peut tomber. Ensuite, ce sera à nous de jouer », conclut M. Mathieu.

Ce dernier avait plaidé coupable à une accusation d’homicide involontaire en 1967. Membre du « néo-FLQ », il avait participé à l’attentat à la bombe à l’usine de chaussures La Grenade, où deux personnes avaient perdu la vie. À 19 ans, il avait reçu une peine de 9 ans de pénitencier.

« Lâche »

Joint hier, le député libéral Alain Paquet s’est dit outré de l’agressivité de cette campagne anonyme - la provenance des affiches n’est pas indiquée. « C’est foncièrement lâche. Je n’ai pas la réputation de faire de la politique avec des coups en bas de la ceinture. On peut diverger d’opinion, débattre, mais ce genre d’attaque, ce n’est pas ce que la population veut voir », a soutenu le libéral dont l’organisation a trouvé plus de 200 affiches, sur les poteaux, mais aussi sur les parebrise d’automobiles, jusque dans le stationnement de son bureau de circonscription.

Commanditaire de Vigile.net, le député péquiste de Marie-Victorin, Bernard Drainville, ne voit de son côté aucun problème. D’abord, l’organisateur de cette opération « a payé sa dette à la société, il a sûrement fait une partie de sa peine et il avait 19 ans... j’avais 4 ans à l’époque où c’est arrivé », explique d’abord M. Drainville.

Le député péquiste a donné 500$ l’an dernier à Vigile.net, à même son budget de circonscription pour appuyer l’action bénévole. Il compte faire de même cette année. « Vigile.net est un forum où on peut débattre de la souveraineté, un site démocratique et pacifique. Je n’ai pas à commenter tout ce qui s’y trouve. Selon moi, cette action va dans le prolongement de ce que proposait René Lévesque, un débat ouvert et dans le respect de l’autre », conclut le député péquiste.

RRQ

Le PQ a par ailleurs cautionné bien des rassemblements du RRQ, le Réseau de résistance du Québécois, qu’avait pourtant répudié Pauline Marois en février 2009. Le groupe que dirige Patrick Bourgeois avait incité les citoyens de Québec à faire un mauvais parti aux participants à la reconstitution de la bataille des plaines d’Abraham, activité organisée par le parc fédéral pour souligner le 400e anniversaire de Québec. Mme Marois avait alors annoncé que le PQ coupait les vivres au RRQ en cessant de le financer par l’entremise de la publicité.

Le RRQ est le groupe qui a manifesté bruyamment dans les banquettes des visiteurs à l’Assemblée nationale, le 23 septembre dernier. Le groupe fait aussi partie de la coalition contre le projet de loi 103 sur les écoles passerelles, dont l’adoption va nécessiter aujourd’hui la convocation exceptionnelle des députés de l’Assemblée nationale.

Une réunion de financement du RRQ, le 2 octobre dernier à Sherbrooke, a pu compter sur la présence des députés bloquistes Serge Cardin et de l’élu péquiste Étienne-Alexis Boucher.


Suggérer cet article par courriel
PLQ de JJC - Confiscation de l’État
"Ami, entends-tu les cris sourds
du pays qu’on enchaîne ?"
JJC - tyrannie !

- Scandale de l’infiltration du crime organisé dans l’État
- Scandale du pillage de la CDPQ
- Scandale de la braderie des ressources naturelles - le Plan Nord
- Scandale de la destruction programmée de l’identité québécoise (anglicisation, industrie culturelle et immigration massive)


Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
10 905$  18%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 16/06 Richard Carrier: 50$
  • 16/06 Marc Labelle: 50 $
  • 16/06 Les Amis de Vigile : 350$
  • 16/06 Jacques Bergeron: 100$
  • 16/06 PeeWee Troodeau: 100$
  • 15/06 Réal Coutu : 50$
  • 15/06 Serge Labossiere: 100$
  • 12/06 Michel Pauzé: 25$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités