«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Est-ce le bon choix ?

Bonne chance au Bloc Martine !

Un miracle à venir ?

Tribune libre de Vigile
jeudi 2 février
351 visites 5 messages

Ce qui devait arriver arriva ! Décidément, le secret le moins bien gardé dans la province concerne le saut de Mme Martine Ouellet vers la formation du Bloc québécois. C’est maintenant officiel ! Tous savent qu’elle lorgnait depuis des lunes la tête du Bloc pour s’enquérir d’un trône en politique. Un bien petit trône sans prestige qui cache une anémie sévère, des tribulations et une détresse qui fait peur. Bref, une vraie peau de chagrin. C’est à se demander si les prochaines réunions du Bloc ne se feront pas au cimetière pour rejoindre les rêves inassouvis !

Entre vous et moi, notre amie Martine possède une très haute estime d’elle-même pour croire, en constatant la réalité, qu’elle deviendra une héroïne capable d’injecter une vitamine incroyable pour redonner au Bloc sa notoriété d’antan. Tout un défi en perspective me direz-vous !

Mme Ouellet, selon ses volontés, terminera son mandat comme députée indépendante à l’Assemblée nationale dans une dévotion péquiste silencieuse. Martine, de ce fait, perdra du pouvoir pour appliquer des thématiques collectives à Québec.

Aura-t-elle davantage la tête à Ottawa ou à Québec ?

C’est clair, le Bloc québécois, une purée sèche, a bien plus besoin des miracles de la bonne Sainte-Anne que Martine. Ce parti est tristement branché sur le respirateur artificiel. Martine sera-t-elle pointée du doigt comme étant celle qui fermera les livres dans un proche avenir ? J’espère que non !

Pour sa part, la députée de Manicouagan, Marlène Gill, estime que Mme Ouellet ferait une bonne chef puisqu’elle démontrait déjà de belles aptitudes dans la course à la chefferie du PQ. Martine aura besoin d’une tonne de levure et bien plus que de la chance pour ressusciter le Bloc. Le temps donnera son verdict !

PS : Encore une fois, Martine serait plus utile au sein du PQ.( Le sait-elle ? )

Commentaires

  • Pierre Marchand, 4 février 20h53

    L’avenir du Bloc Québécois n’est pas à Ottawa mais à Québec !

    Ramener le Bloc Québécois au Québec et le dissoudre à Ottawa rendrait l’establishment mondialiste canadien et québécois très inconfortable et déstabilisé.

    C’est là que nous verrions comme par enchantement un regroupement sans précédent de toutes les forces vives de Souveraineté Nationale et d’Indépendance du Québec-Patriotique s’Unir comme un seul Cœur !

    Ce serait échec et mat pour nos politiques qui magouillent dans l’ombre ! J’espère que je ne rêve pas !

    C’est là que nous verrions dévoilé qui est qui sur l’échiquier québécois !

    C’est ma vision ! On verra bien !

  • Blondin Michel, 4 février 20h40

    "Martine aura besoin d’une tonne de levure et bien plus que de la chance pour ressusciter le Bloc"

    Cette pensée semble une conclusion.

    Votre texte passe à coté de l’important : les arguments qu’elle n’est pas la bonne personne pour la bonne situation sont absents.

    On ne peut que déduire que c’est un jugement viscéral et non analytique.
    Et si votre but est de rejeter son leadership et d’en faire la publicité, j’aurais aimé savoir vos motifs pour réfléchir même si je ne partage pas votre avis. Dans ce sens, son absence me fait conclure que c’est n’importe quoi !

  • François A. Lachapelle, 4 février 12h03

    Bien dit Gaston Carmichael.

    « Allez vous battre pour l’indépendance à Québec pendant que vos amis à Ottawa vous tirent dans le dos ». Durant la campagne du référendum d’octobre 1995, c’est ce que Jean Chrétien a fait en stratégie et en financement illégal du groupe Option Canada avec le personnel de son ministère appelé Conseil Privé : nous tirer dans le dos.

    J’ai une question à Michel Beaumont : vous affirmez que Martine Ouellet serait plus utile au sein du PQ. En trois points, pouvez-vous en faire une courte démonstration ?

    Si l’équipe des députés actuels du BLOC souhaite la bienvenue à Martine Ouellet et que Mme Ouellet se fait élire en ravissant un comté aux autres partis fédéraux, chapeau au projet de Mme Ouellet : en avant toute !

    Un argument que j’ai appris à l’entraînement dans l’armée canadienne ( 1966 ) est : les Canadiens-anglais majoritaires craignent le courage qu’ils n’ont pas mais que les Québécois convaincus peuvent avoir à la puissance 10.

    Pour avoir côtoyé à quelques reprises Mme Ouellet, même si elle n’est pas grande et corpulente comme une police ( matricule 728 ), son regard projette une volonté non équivoque qui inspirera le respect chez nos voisins du Canada.

  • Gaston Carmichael, 3 février 19h30

    Un militaire anglais a déjà dit :
    si tu veux faire cuire un Canadien Français il sera toujours facile d’en trouver 2 pour tourner la broche !
    On peut le vérifier à tous les jours à Ottawa, malheureusement.

  • Gaston Carmichael, 3 février 16h31

    Vous préférez avoir des députés fédéralistes pour vous représenter à Ottawa ?

    Voyez ce que cela donne :

    http://www.journaldemontreal.com/2017/02/03/une-motion-du-bloc-deplorant-des-propos-haineux-dun-chroniqueur-a-legard-du-quebec-rejetee-aux-communes

    Essayez de faire la même chose à l’endroit des femmes, des noirs, des gais, ou des musulmans, et vous serez promptement lapider.

    Le pire, c’est que ce sont des députés du Québec qui ont bloqué cette motion du Bloc.

    Allez vous battre pour l’indépendance à Québec, pendant que vos amis à Ottawa vous tirent dans dos. Vous m’en reparlerai.

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
12 910$  22%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 22/08 Pierre Cournoyer: 50$
  • 21/08 Gilbert Paquette: 10$
  • 20/08 Marius Morin: 25$
  • 20/08 Jean Lussier: 5$
  • 20/08 Carole Smith: 5$
  • 19/08 Alain Tousignant: 5$
  • 18/08 Laurent Chaubart: 10$
  • 17/08 Anonyme: 50$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités