«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Élections partielles dans Vachon du 5 juillet 2010

APPEL CITOYEN aux CHEF,fes des partis de l’Opposition de sa MAJESTÉ

Endossez l’APPEL CITOYEN à l’UNION de nos forces

Tribune libre de Vigile
mercredi 9 juin 2010
557 visites 2 messages

Dernières nouvelles :Ignatieff rejette un pacte pré-électoral avec
le NPD

Les canadianisateurs ne veulent pas créer le précédent de la Coalition,
pour pouvoir contrer l’UNION des forces du peuple souverain du Québec
qu’ils redoutent par dessus tout.

Voilà pourquoi il faut la faire cette UNION. Les partielles nous en donnent
l’OCCASION unique. Le vote par anticipation va commencer dans ± 10 jours...
d’ici là, il faut déjà que les partis d’opposition aient bougé.

C’est ICI et MAINTENANT que ça se passe... dans Vachon le 5 JUILLET 2010
Jean Charest a tout mis en œuvre pour faire de ces partielles, des
élections insignifiantes. Il table sur l’été. Il faut déjouer ces plans
et attirer l’attention sur un fait nouveau, à savoir l’UNION de nos forces
et la mise en place d’une COALITION ÉLECTORALE de l’Opposition de sa
MAJESTÉ.

LE TEMPS PRESSE

La partie commence aux partielles du 5 juillet 2010

Un siège de plus pour le gouvernement, ce serait la preuve que la
corruption du financement des partis politiques et de l’attribution des
contrats dans la construction et dans les garderies, ce n’est pas grave.

Un siège de plus pour l’opposition, est un siège de plus pour renverser ce
gouvernement de fin de Régime dans les meilleurs délais. Un siège de plus
pour tenir ensuite des élections décisives permettant de renverser le
Régime. Nous pourrons le renverser parce que nous aurons su activer l’UNION
de nos forces lors des ces partielles. . Une occasion unique de la mettre
au point et de tester ce qu’il faudra engager lors des prochaines élections
générales.

Des partielles pour lancer un nouveau message à ce gouvernement
minoritaire en voix, à savoir l’avènement de la COALITION NATIONALE de la
majorité.

APPEL CITOYEN à l’UNION de nos forces transpartisanes

MAINTENANT et sans ATTENDRE

Sous la présidence de Gilles Duceppe, les Pauline Marois, Françoise David,
Amir Khadir et Gérard Deltell, chef.fes de l’opposition de sa MAJESTÉ à
Québec et Ottawa, doivent faire l’UNION de leurs forces pour mettre la
MAJORITÉ au pouvoir en lieu et place d’un gouvernement libéral de la
MINORITÉ des voix du Québec.

La majorité des Québécois,es est contre l’État illégitime actuel du Canada
qui n’a jamais obtenu le OUI des Québécois,es.

La majorité SE DOIT d’OBTENIR dès MAINTENANT un siège de plus pour
renverser dans les meilleurs délais ce gouvernement minoritaire en voix .

Seule une COALITION ÉLECTORALE peut exprimer dans l’urne la force de la
majorité dans ces élections partielles.

Une coalition électorale multipartite dotée d’un PROGRAMME COMMUN d’État et
de gouvernement digne de ce nom :

Programme commun d’État s’engageant notamment à :

Mettre de l’avant la primauté de l’Autorité démocratique suprême du peuple
souverain sur son territoire national du Québec ;

Déclarer illégitime l’État actuel canadien qui n’a jamais obtenu le OUI
des Québécois,es ;

Rétablir la primauté de la Loi 101 et abolir les écoles passerelles
élitistes et régressives ;

Programme commun de gouvernement s’engageant notamment à :

Nettoyer l’auge souillée du PLQ : enquêtes publiques sur le financement
des partis politiques et le monde de la construction et sur les pertes de
la Caisse de dépôt et placement du Québec ;

Relancer l’économie et mettre fin à l’inertie d’un statu quo de blocage
improductif et débilitant ;

Libérer l’entrepreneuriat et la créativité de l’inertie et de
l’incompétence technocratique étatique ;

Dispositif électoral à « proportionnelle pragmatique »

Chaque parti de la Coalition présente un,e candidat,e et met de l’avant le
PROGRAMME COMMUN d’État en plus de leur propre PROGRAMME de GOUVERNANCE ;

Une Commission électorale de la coalition composée d’experts en pointage
et en sondages statue sur le risque de victoire du PLQ s"il y a division
du vote de l’opposition ;

S’il y a lieu, ± 3 jours avant le scrutin la Commission électorale lance
un mot d’ordre de report de voix en faveur du parti de la coalition en
avance, mais risquant être battu par la minorité en cas de division de la
majorité ;

Les partis de la Coalition appellent publiquement et dans leur
organisation, au report de leurs voix sur le,la candidat,e désigné,e par la
Commission électorale de la Coalition ;

La Coalition dispose d’un,e député,e de plus pour renverser à la première
occasion le gouvernement du Parti libéral du Québec

Vive la RÉPUBLIQUE démocratique du peuple souverain du Québec !

Par :le Collectif citoyen du 5 mai 2010

Endossez l’APPEL CITOYEN à l’UNION de nos forces du 20 mai 2010 déjà publié
dans jesigneQuébec .com

Pour l’UNION de nos forces dès MAINTENANT !
Il faut mettre fin à l’ATTENTISME. Il faut profiter de toutes les
opportunités.

Il faut profiter des partielles pour annoncer un changement.
Pour mettre au point et tester les dispositifs politiques et électoraux
utiles aux prochaines élections générales.

Des partielles qui préparent et annoncent l’UNION des forces démocratiques
de la majorité du peuple souverain du Québec.

Claude G. Thompson et le Collectif citoyen du 5 mai 2010

Commentaires

  • Grand-papa, 9 juin 2010 19h27

    @ M. Bousquet

    Sûrement pas "Impossible" :

    « En un mot, nous sommes imprégnés de l’esprit français. Et l’on voudrait que cet esprit disparût un jour, que ce mouvement s’arrêtât et que le torrent remontât vers sa source ! Impossible ; c’est il y a un siècle qu’il fallait angliciser le Canada ; aujourd’hui il est trop tard, nous sommes Français et pour toujours. »

    Référence : Thomas Chapais, Discours et conférences, Québec, Imprimerie de L.-J. Demers & Frère, 1897, p.39

  • Gilles Bousquet, 9 juin 2010 11h49

    Impossible à réaliser.

    Premièrement, l’ADQ et les verts sont des partis fédéralistes qui ne voudraient pas aider un parti souverainiste à gagner dans ce comté, vu que c’est le PQ est enligné pour défaire le candidat Libéral très provincial du PLQ.

    Deuxièmement, Québec solidaire considère le PQ et le PLQ comme des partis bourgeois de droite et le PI est mort-né.

Écrire un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document
Ajouter un document

Éviter les réponses à un autre commentaire, les commentaires s'appliquent au texte seulement.

Pas d'attaques personnelles ni de propos injurieux ou discriminatoires.

Vigile se réserve le droit de refuser tout commentaire sans avoir à justifier sa décision éditoriale.

Veuillez lire attentivement les consignes détaillées avant de soumettre votre premier commentaire.

Consignes détaillées

L’Appel citoyen à l’Union

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
10 905$  18%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 16/06 Richard Carrier: 50$
  • 16/06 Marc Labelle: 50 $
  • 16/06 Les Amis de Vigile : 350$
  • 16/06 Jacques Bergeron: 100$
  • 16/06 PeeWee Troodeau: 100$
  • 15/06 Réal Coutu : 50$
  • 15/06 Serge Labossiere: 100$
  • 12/06 Michel Pauzé: 25$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités