«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Immigration - enjeux et défis
Quels intérêts notre politique d’immigration sert-elle vraiment ?

Voici la réponse :

  • Bis repetita non nocet, disait-on en latin. Répéter une deuxième fois ne nuit pas.

    Trop, c’est trop !

    Les coûts de l’immigration massive au Québec

    Parmi les victimes, les familles, les personnes âgées, tous les Québécois, les immigrants déjà installés, etc.
    Richard Le Hir Editorial de Vigile 19 août 2 messages

    Le COÛT NET ANNUEL de l’immigration massive au Québec avoisine les 4 à 5 milliards de dollars ! ! !

La barbarie à nos portes
Nommer l’ennemi
Mairie de Montréal

Coderre s’affirme
  • « En fait, nos dirigeants québécois se jouent du peuple »

    Coderre la grenouille

    Denise Bombardier Journal de Montréal 19 août

    Inspirons-nous de la fable de La Fontaine, « La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf ».

PLQ - La descente aux enfers
Les mille et un cauchemars de Philippe Couillard

Au Québec, sous le gouvernement Libéral, il n’y a pas de séparation entre le pouvoir exécutif et le pouvoir judiciaire. Or cette séparation constitue le fondement de l’État de droit depuis Montesquieu (L’esprit des lois).

L’opposition a proposé que la nomination du Commissaire de l’UPAC relève de l’Assemblée nationale. Le gouvernement Libéral a refusé. Il va donc nommer seul celui qui va enquêter sur... le PLQ !

Le coulage de l’info de l’intérieur de la SQ (Hamad, Bibeau, etc.) est la réponse au PLQ des policiers-enquêteurs qui veulent en finir avec la corruption érigée en système par le régime.

Vigile

  • Le flair (!) politique de Philippe Couillard

    TÉTRAULT, CANDIDAT DANS LOUIS-HÉBERT

    Couillard renoue avec l’ère Charest

    Robert Dutrisac Le Devoir 19 août

    Apparatchik de l’ère Charest, Éric Tétrault traîne quelques casseroles derrière lui et il reconnaît qu’il n’a pas toujours été au bon endroit au bon moment. Qu’à cela ne tienne, Philippe Couillard en a fait son candidat dans la circonscription sûre de Louis-Hébert en remplacement de Sam Hamad, dont le sens de l’éthique avait été jugé trop ténu pour qu’il réintégrât le Conseil des ministres. On peut y voir une certaine continuité libérale. Ou un sans-gêne qui frise l’arrogance.

Indépendance : Prendre en main tous nos leviers de pouvoir
Opération redressement !
  • « Le Québec vit toujours une crise linguistique, une crise larvée, une crise étouffée »

    LES 40 ANS DE LA LOI 101

    Il faut repenser la politique linguistique québécoise

    Guy Rocher Le Devoir 19 août

    Le 26 août 2017 marque le 40e anniversaire de l’adoption de la loi 101 au Québec. Pour l’occasion, Le Devoir a invité différentes personnalités à réfléchir à l’histoire de cette loi et à son influence. Une série qui se poursuit toute la semaine dans la page Idées.

Idées - Décoder le présent
Le fond des choses
  • « C’est lorsqu’on insulte la société d’accueil en diabolisant l’inquiétude populaire qu’on favorise l’émergence de l’extrême droite »

    La recherche s’est intensifiée ces derniers jours, à la suite des événements de Charlottesville. On s’est demandé : avons-nous des malades du même genre ici ?

Les dérives de nos élus
Un manque de jugement symptomatique des maux de notre société
  • « Du haut jusqu’en bas, ce n’est qu’aveuglement volontaire, fuite en avant, incohérence et incompétence »

    Ses adhérents sont-ils plus nombreux qu’avant ou seulement plus visibles ? Je ne sais pas. Admettons, pour les besoins de la discussion, que le problème est en croissance.

Dans les placards du PLQ
Magouilles et omerta
  • La réalité dépasse souvent la fiction

    Après une décision étrange prise par une entreprise, un organisme, un parti politique, etc., je m’amuse souvent à imaginer la réunion où elle a été présentée et où on en a discuté.

Les prédateurs à l’oeuvre
Le modus operandi des spoliateurs
  • Le zéro de la finance voudrait se faire passer pour un héros de la finance

    Combien la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) a-t-elle réellement perdu avec le scandale du papier commercial (PCAA) qui a éclaté lors de la grande crise financière de 2008 ?

Classe politique québécoise
Le meilleur (rarement) et le pire (souvent)
Éditorial de Vigile
Chroniques de Vigile
Tribune libre de Vigile

Contact

Pour communiquer avec Vigile:

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
12 825$  21%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 20/08 Jean Lussier: 5$
  • 20/08 Carole Smith: 5$
  • 19/08 Alain Tousignant: 5$
  • 18/08 Laurent Chaubart: 10$
  • 17/08 Anonyme: 50$
  • 17/08 Henri-Paul Simard: 25$
  • 16/08 François-Luc Valiquette: 5$
  • 16/08 Gilles Harvey: 5$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités