«Non quia timemus non audemus, sed quia non audemus, timemus»
-(Sénèque)
«Ce n'est pas parce que nous avons peur que nous n'osons pas; c'est parce que nous n'osons pas que nous avons peur».

Les jours de Couillard sont comptés

24 citations fracassantes de Nathalie Normandeau sur le sondage interne du PLQ

L’ex-politicienne Nathalie Normandeau s’explique mal comment le Parti libéral du Québec (PLQ) a autant pu « déraper » en invitant ses membres à se prononcer sur l’éthique de Sam Hamad ou encore de Jean Charest à l’aide d’un sondage interne.

L’animatrice à BLVD 102,1, qui était aussi visée par le coup de sonde, est sortie de ses gonds mardi et a qualifié la formation politique dans laquelle elle s’est investie pendant des années, « d’amatrice ».

Nathalie Normandeau a aussi vivement écorché l’administration du premier ministre Philippe Couillard en plus de conseiller à Sam Hamad de claquer la porte du parti.

Voici le résumé de sa pensée en 24 citations

#1 « On ne sait pas qui. C’est nébuleux le contexte dans lequel la commande a été passée. Est-ce qu’elle a été passée par le président du parti ? Est-ce qu’elle a été passée par le bureau du premier ministre, par le premier ministre lui-même ? »

#2 « Premièrement, quel était le but de cette initiative ? Ça, c’est silence radio de la part du PLQ. Tout ce que le PLQ a trouvé à dire via son fil Twitter c’est des excuses en fait. »

#3 « C’est parce que c’est des pee-wee ! C’est des amateurs d’avoir fait une affaire comme celle-là ! »

#4 « Est-ce qu’on pensait vraiment, au PLQ, que ce sondage interne allait jamais être rendu public, ou n’allait pas se retrouver sur la place publique ? Faut-tu être naïfs pour penser une affaire comme celle-là ? »

#5 « Ce que j’ai su, c’est que le Parti libéral du Québec travaillait sur le sondage depuis un certain nombre de mois. Le bureau du premier ministre aurait été informé de l’initiative, mais ils en ont fait plus ou moins de cas. Ils n’ont pas vraiment mesuré l’importance d’une démarche comme celle-là et des impacts, advenant le cas où le sondage se retrouverait sur la place publique. »

#6 « Aujourd’hui, Philippe Couillard tente de prendre ses distances en disant : “Non, non c’est le PLQ. Ce n’est pas le bureau du premier ministre.” Eille bullshit ! Excusez-moi, c’est rare que je parle comme ça à la radio, mais il n’y a pas personne qui a de pognée dans le dos. [...] Voyon donc ! ll n’y a pas personne qui va croire ça ! »

#7 « Si Philippe Couillard s’occupait de ses affaires comme chef du PLQ, peut-être que ce genre de sondage n’aurait jamais vu le jour, n’aurait jamais été initié par le Parti libéral du Québec. »

#8 « C’est une opération périlleuse que de commander un sondage comme celui-là et aujourd’hui, on en a une brillante illustration. Le Parti libéral du Québec se retrouve sur la sellette et est obligé de s’excuser. Ils sont sur la défensive, ils ont l’air d’une gang d’amateurs qui sont incapables de sens politique. »

#9 « Non seulement la démarche est douteuse, elle est questionnable, inappropriée, elle est même, pour moi, indécente. »

#10 « Philippe Couillard me connaît. Philippe Couillard connaît Jean Charest. Philippe Couillard connaît très très bien Sam Hamad. Quel était l’intérêt de Philippe Couillard et du Parti libéral du Québec de se questionner sur notre éthique à nous ? Moi, il me connaît Philippe Couillard ! Qu’il le dise sur la place publique s’il a des doutes sur mon éthique ! Il n’a pas besoin d’un sondage à l’interne au PLQ pour se le faire dire ! »

#11 « L’objectif était de questionner des membres, mais je ne suis pas certaine que c’était envoyé “at large” auprès des membres. Les questions sont tellement sensibles ! Ce n’est pas le genre d’opération que tu fais auprès des membres ! »

#12 « Il faut que vous sachiez qu’il y a énormément de membres au PLQ qui sont énormément frustrés de la façon dont Philippe Couillard mène sa barque actuellement au PLQ. »

#13 « Il y a énormément de membres au PLQ qui ont encore un très grand attachement à Jean Charest. Ça, je peux vous le confirmer et il y a énormément de membres du PLQ qui, aujourd’hui, ne se sentent pas respectés. Ils sont horripilés de voir que le PLQ a pu faire une démarche comme celle-là pour mesurer le sens éthique d’un certain nombre de personnalités au Québec y incluant Sam Hamad, qui a été, selon moi, le député le plus dévoué et dédié à la cause de Philippe Couillard. C’est grâce à lui que Philippe Couillard est devenu chef du Parti libéral du Québec. »

#14 « Moi, j’ai vu Sam Hamad aller. Il était très agressif, pas dans le sens négatif du terme. Il voulait que Philippe Couillard gagne. Et la façon aujourd’hui de remercier Sam Hamad c’est de faire un sondage pour tester son éthique ? »

#15 « Excusez-moi, mais Sam Hamad a goûté à la médecine de Philippe Couillard. Il a perdu son poste de ministre. Je pense que sa punition était assez grande jusqu’à maintenant. Il ne fallait quand même pas ajouter une couche à l’humiliation que fait subir aujourd’hui et qu’a fait subir Philippe Couillard à Sam Hamad ! »

#16 « Je pensais que le Parti libéral du Québec était allé jusqu’au bout de l’incompétence, mais aujourd’hui, ils ont franchi une frontière qui, à mon sens, est totalement indigne de cette formation politique, qui est une grande formation politique. »

#17 « Il y a eu de grands premiers ministres, il y a eu de grands députés, mais, excusez-moi, avec une initiative comme celle-là, on ne peut pas en dire autant de Philippe Couillard aujourd’hui ! »

#18 « Eille ! Qu’est-ce qui leur a pris ? Faut-tu avoir zéro sens politique et ne pas avoir le sens de la stratégie pour commander un sondage comme celui-là ? »

#19 « Si j’étais Sam Hamad aujourd’hui, savez-vous ce que je ferais moi ? Je sacrerais mon camp du Parti libéral du Québec ! Je siègerais comme indépendant pis je m’amuserais à poser des questions à Philippe Couillard pis à son gouvernement tous les jours de la session parlementaire, juste pour leur rappeler l’humiliation qu’ils lui font subir depuis des mois ! »

#20 « Je ne peux faire autrement ! Je trouve que c’est d’une bassesse inouïe que de faire ce genre d’exercice. Tout ce qu’ils ont trouvé à dire c’est s’excuser. Encore chanceux que le Parti libéral du Québec ne reçoivent pas de mise en demeure formelle et officielle de la part de tous ceux qui sont visés dans un sondage comme celui-là. »

#21 « Je suis un peu surprise que ni Denis Coderre, ni Régis Labeaume n’aient réagi publiquement. J’imagine qu’ils ne veulent pas trop brasser les affaires sur la place publique et se garder des munitions parce qu’ils ont bien des dossiers, ils ont bien des demandes dans le collimateur du côté gouvernemental, mais d’après moi, le chef de cabinet de Philippe Couillard a reçu plusieurs appels aujourd’hui de la part des gens qui sont visés. »

#22 « Ça démontre à quel point Philipe Couillard est incapable de prendre ce genre de décisions. Quand tu es chef d’une formation politique comme le Parti libéral du Québec et que tu es au gouvernement, la première qualité que tu dois avoir c’est celle d’avoir la capacité de prendre des décisions. Mais si ça lui prend un sondage pour s’orienter, là on est dans le trouble et pas à peu près ! »

#23 « Est-ce que Sam Hamad est compétent ou pas pour revenir au conseil des ministres ? Pas besoin d’un sondage pour ça ! Philippe Couillard le connaît Sam Hamad ! Mais là, ce qu’ils font c’est qu’ils gèrent au gré des perceptions, de l’opinion publique, des sondages...
Assumez-vous, monsieur Couillard ! Assumez-vous ! Prenez-les vos décisions ! Assumez ! »

#24 « C’est assez ordinaire comme démarche ! Je n’aurais jamais pu imaginer que ce genre d’initiative aurait pu voir le jour au Parti libéral du Québec. C’est un dérapage selon moi. »


Suggérer cet article par courriel
Gouvernement Couillard
Le commencement de la fin

Financement de Vigile

N’hésitez pas à contribuer à sa production

Joignez-vous aux Amis de Vigile

Objectif 2017: 60 000$
10 905$  18%
Paiement en ligne
Don récurrent

Contributions récentes :

  • 16/06 Richard Carrier: 50$
  • 16/06 Marc Labelle: 50 $
  • 16/06 Les Amis de Vigile : 350$
  • 16/06 Jacques Bergeron: 100$
  • 16/06 PeeWee Troodeau: 100$
  • 15/06 Réal Coutu : 50$
  • 15/06 Serge Labossiere: 100$
  • 12/06 Michel Pauzé: 25$

Toutes les contributions

Merci beaucoup!

Publicités